Email
Mot de passe
PANIER
Aucun document.

En quoi consiste la méthodologie Kaizen ?

En japonais le mot « KAIZEN » signifie amélioration, améliorations sans gros moyens, en impliquant tous les acteurs des directeurs aux opérateurs et en utilisant surtout le bon sens commun. La démarche japonaise repose sur des petites améliorations faites jour après jour, mais permanentes, c'est une démarche graduelle et douce qui s'oppose au concept plus occidental de réforme brutale du type « on jette tout et on recommence avec du neuf ».

Le Kaizen tend à inciter chaque travailleur à réfléchir sur leurs lieu et poste de travail et à proposer des améliorations. Donc contrairement à l'innovation, le Kaizen ne demande pas beaucoup d'investissements financiers, mais une forte motivation de la part de tout le personnel.

En conséquence, plus qu'une technique de management, le Kaizen est une philosophie, une mentalité devant être déployée à tous les niveaux de l'entreprise. La bonne mise en oeuvre de ce principe passe notamment par :

• une réorientation de la culture de l'entreprise.
• la mise en place d'outils et concepts comme la roue de Deming (cycle PDCA), les outils du TQM (gestion globale de la qualité), un système de suggestion efficace et le travail en groupe.
• la standardisation des processus.
• un programme de motivation (système de récompense, satisfaction du personnel...).
• une implication active du management pour le déploiement de la politique.
• un accompagnement au changement, lorsque le passage au Kaizen représente un changement radical pour l'entreprise.

Toute la philosophie du Kaizen réside dans cette phrase : « Fais le mieux, rend le meilleur, améliore le même s’il n’est pas cassé, parce que si nous ne le faisons pas, nous ne pouvons pas concurrencer ceux qui le font ».

Objectifs du Kaizen



• Simplification des flux.
• Amélioration de la qualité.
• Amélioration des délais.
• Amélioration de la productivité.
• Amélioration des conditions de travail.