Email
Mot de passe
PANIER
Aucun document.

Quels sont les apports du Knowledge Management ?

Les apports du management de la connaissance sont nombreux, que ce soit pour l’amélioration du fonctionnement interne de l’entreprise, la satisfaction des salariés ou la réponse aux besoins des clients.

Cette approche vise en effet à :

* Améliorer le partage des savoirs et savoir-faire
* pour que chacun puisse disposer d’un niveau suffisant d’information, de formation et d’accès à la connaissance.
* pour diminuer le risque de perte de compétence (dans le cas d’un départ par exemple)
* Enclencher une dynamique d’apprentissage, donc d’évolutivité de l’entreprise. En cela, il favorise l’innovation.
* Offrir aux salariés la possibilité d’apprendre en continu tout au long de leur carrière
* Transformer un flot d’informations difficilement exploitables en connaissances utiles pour les acteurs de l’entreprise et plus généralement aider à donner du sens aux événements de l’environnement et aux décisions prises en interne. Les connaissances existantes servent de grille de lecture pour décoder l’environnement.

L'un des premiers bénéfices à attendre suite à la mise en place du KM est le gain de temps en formation: les savoirs les plus importants peuvent être transmis aux derniers arrivés plus rapidement.

Un KM efficace a également une influence considérable sur le devenir de l’entreprise. En lui permettant d’être réactive et grâce à la veille technologique qui l’accompagne, il peut contribuer à assurer sa survie dans un environnement hautement concurrentiel et ce par sa capacité à :

* Promouvoir l’innovation en encourageant la libre circulation des idées
* Augmenter les revenus en mettant rapidement de nouveaux produits sur le marché
* Diminuer le turnover des meilleurs éléments en reconnaissant la valeur de leur savoir et en permettant de mieux en apprécier la contrepartie.
* Disposer d'un système d'aide à la décision, reposant sur le passé,
* Capitaliser sur l'expérience d'un groupe ou d'une personne (ingénieurs, commerciaux…)
* Apprendre de son passé, de ses erreurs et réussites
* Conserver l'intelligence de l'entreprise, lors de réorganisations, départs en retraite…
* Réduire les coûts en éliminant les redondances et les processus inutiles.
* Améliorer la compétitivité et la performance de l'entreprise, sa réactivité, sa capacité d'innovation, et au final la relation avec les clients.

Le défi de ce type de projets est de faire en sorte que l'ensemble des connaissances de la société soit utilisé tout en préservant une marge d'innovation et de créativité individuelle.