Email
Mot de passe
PANIER
Aucun document.

Les 10 derniers dossiers


10 dossiers

L'impact des nouvelles technologies Internet sur le management de la qualité

Catégorie . Informatique
Source . UL6S
Les technologies de l'information ont envahi notre vie quotidienne et professionnelle.

Il est aujourd'hui peu d'entreprises qui pourraient fonctionner sans elles, qu'elles utilisent un simple traitement de texte ou une gestion complètement intégrée de la production, en passant par les nombreux automatismes, la téléphonie, les moyens de communication électronique.

La nouvelle économie, ou e-business, a pu émerger grâce à l'avènement de technologies Internet mettant en commun les ressources dans un réseau unique à l'échelle mondiale. Nul doute que ces transformations socio-économiques vont largement toucher les entreprises du XXIe siècle.

Quel impact vont avoir ces technologies sur le management de la qualité ?

Examinons cette question selon six axes majeurs, classés en allant de l'environnement (dynamique) de l'entreprise vers ce qui devrait être son noyau stable (plus pérenne).

Comment rendre les statistiques plus appétissantes ?

Catégorie . Outils
Source . MINITAB
Rares sont ceux qui n’aiment pas les M&M’s®. Plus nombreux sont ceux qui n'aiment pas les statistiques. Cet article est une recette pour rendre les statistiques plus « appétissantes », grâce aux M&M’s ! /n/n
En pesant quelques sachets de M&M's et en comptant leur contenu, vous collecterez des données très utiles. Les tests statistiques sur ces données vous permettront de répondre aux questions sur le poids, la couleur, la qualité et la quantité. Évidemment, si vous vous délectez à l’idée de croquer les confiseries à l’issue des tests, vous serez très motivés par cet exercice…/n/n

/xCe dossier à entièrement été réalisépar un Michelle Paret - Product Manager, Minitab Inc. /y

La loi relative à la formation tout au long de la vie professionnelle : le DIF

Catégorie . Ressources humaines
Source . IDECQ
La loi n° 2004-391 relative à la « formation professionnelle tout au long de la vie » du 4 mai 2004, permet à tout salarié de suivre une formation tout en percevant des compensations financières de la part de son employeur./n/n

Le gouvernement a voulu ainsi enrichir les lois, ou accords, existants concernant le système de formation français. En effet, le 9 juillet 1970, un accord relatif à la formation et au perfectionnement a été promulgué et remplacé plus de 30 ans après par l’accord national interprofessionnel du 3 juillet 1991 relatif à la formation et au perfectionnement professionnels. Les principales dispositions de ce dernier concernaient les jeunes, le Congé Individuel de Formation (CIF) ainsi que le plan de formation./n/n

Ainsi, avant l’arrivée de la nouvelle loi, le salarié pouvait suivre des formations dans le cadre d’un plan de formation ou celui d’un CIF mais il n’avait pas un véritable DROIT à la formation. C’est justement ce DROIT que la loi du 4 mai 2004 a instauré pour tous les salariés. /n/n

Par conséquent, comment s’établit cette loi ? Quel est ce nouveau DROIT ? Et quelles sont les diverses réactions des personnes concernées ?/n/n

Après avoir étudié la loi dans sa globalité, nous nous intéresserons donc plus précisément au Droit Individuel à la Formation et aux opinions qui en découlent./n/n

/xCe dossier a été réalisé par un groupe d'alternants de la 1ère promotion RH (Année 2004-2005) :
BAUDIN Manon, GUTEJ Aurélie, HOSPITAL Céline, PICARLE Valérie, QUIRIEL Laëtitia,VIGNAL Sophie/y/n

Le Benchmarking

Catégorie . Outils
Source . IDECQ
Deux anciennes vérités permettent de mieux comprendre le benchmarking et son rôle. 500 ans avant J-C., Sun Tzu, général chinois, écrivait : « Si tu connais ton ennemi et toi même, tu n’auras jamais peur du résultat de tes prochaines batailles ».
L’autre vérité nous vient du mot japonais dantotsu qui signifie « la manière d’être le meilleur des meilleurs ». /n/n

Basé sur ces deux vérités, le benchmarking a comme objectifs non seulement de regarder et de comprendre le monde interne de l’entreprise mais surtout d’évaluer constamment le monde extérieur et de s’y comparer. [...]/n/n

/xDossier réalisé par Colette ROCHON et Guillaume ROMIER (11 ème promotion) de l'Ecole de la qualité (IDECQ) de St-Etienne./y

L'écoute client

Catégorie . Outils
Source . IDECQ
L’évolution constante des exigences clients impose aux entreprises une écoute permanente avec ceux-ci pour les satisfaire au mieux.
Notre formation en alternance de Technicien Animateur Qualité nous a permis de constater que les entreprises se doivent de placer le client au cœur de leur système.
Plusieurs projets nous ont été proposé via l’IDECQ,et le choix de la thématique « Ecoute client » a enthousiasmé plusieurs d’entre nous. De ce fait, un groupe c’est formé pour exploiter et travailler sur ce sujet.
De là, nous avons constaté que plusieurs type d’écoute et divers outils étaient mise en œuvre pour capter et satisfaire les attentes des clients.
C’est donc ces points que nous avons développer, soutenus par des visites d’organisme de différents secteurs d’activité prospecté pendant l’année.
/n/n

/xCe dossier à entièrement été réalisé un groupe d'alternants de la 10ème promotion (Année 2002-2003) de l'Ecole de la qualité (IDECQ) de St-Etienne :
Marlène COMTE, Jacques JASSERAND, Brice RICHAUD, Léa SALAH, Moufida TRIKI
/y

La métrologie

Catégorie . Outils
Source . IDECQ
Les besoins en métrologie évoluent très vite. Plusieurs causes sont à l'origine de ce phénomène.
Il y a tout d'abord le développement de l'assurance qualité, aussi bien dans les activités de production que dans les laboratoires d'analyses et d'essais, avec l'impact des reconnaissances que constituent la certification et l'accréditation.
Il y a également la tendance à l'externalisation de la gestion du parc d'instruments de mesure qui va du conseil pour l'optimisation de la gestion du parc jusqu'à l'externalisation complète de l'activité métrologique.
L'importance des essais et des analyses dans les échanges mondiaux a conduit à multiplier les mécanismes de reconnaissance réciproque, ce qui conduit à une harmonisation des pratiques, entraîne aussi de profonds bouleversements.
Nous allons essayer au travers de ce dossier de vous donner quelques éclaircissements par rapport à l'organisation de la métrologie en France, à la maîtrise de la métrologie et la fonction métrologique en entreprise. [...]/n/n

/xCe dossier à entièrement été réalisé par les élèves de l'Ecole de la qualité (IDECQ) de St-Etienne/y

Système de management de la sécurité des denrées alimentaires

Catégorie . Agroalimentaire
Source . Natacha Debelvalet - Consultant Qualité
La norme internationale ISO 22000 spécifie les exigences relatives à un système de management de la sécurité des aliments (SMSA) lorsqu’un organisme a besoin de démontrer son aptitude à maîtriser les dangers liés à la sécurité des aliments afin de garantir en permanence la fourniture de produits sûrs répondant aux exigences convenues avec les clients et celles des règlements applicables en la matière.
La norme ISO 22000 reconnaît que la sécurité des denrées alimentaires ne peut être assurée que par les efforts combinés de tous les acteurs de la chaîne alimentaire ...

Les tableaux de bord

Catégorie . Management
Source . El Ammari Yassine - Etudiant DESS
Le tableau de bord renvoie à des finalités différentes, mais complémentaires. Une représentation communément répandue veut que l’on assimile les tableaux de bord à des outils de contrôle, alors qu’ils sont aussi des outils d’aide à la décision et de pilotage.
Trop souvent, le tableau de bord est utilisé comme un compte rendu d’activité, permettant de suivre et d’assurer une gestion en continu, La complexité croissante des champs et des domaines d’intervention, les contextes mouvants et fortement évolutifs auxquels sont confrontés les services, impliquent de redonner au tableau de bord une dimension plus large, afin d’en faire un véritable outil d’aide à la décision. Il s’agit d’aller au delà d’une logique de planification a priori et de constat a posteriori, pour bâtir un dispositif au service des enjeux de l’organisation, tourné vers la maîtrise de l’action et de l’anticipation, afin d’appréhender les évolutions en cours, au travers d’informations sélectives et appropriées. En effet, tout manager doit disposer d’informations fiables et récentes pour pouvoir faire preuve de réactivité, et fonder sa décision sur des éléments objectifs, et ce, à quelque niveau que s’exerce la décision.

Leadership, communication et changement

Catégorie . Management
Source . Karim HAMADACHE (Consultant en management)
Le leadership, la gestion du changement et la communication sont si intimement liés qu’il n’est vraiment pas possible de réussir les deux premiers sans des compétences de communication bien développées. Une partie de la réussite dans la gestion du changement organisationnel réside dans la capacité du manager à choisir les bons canaux de communication qui correspondent au contexte et qui permettent d'exprimer les messages correctement.

Le leadership informel

Catégorie . Management
Source . Karim HAMADACHE (Consultant en management)
Que vous soyez gestionnaire, superviseur, cadres ou que vous ayez tout autre titre vous procurant un pouvoir formel (leaders de droit) au sein d'une organisation, vous pouvez tirer d'énormes avantages en développant des leaders informels (leaders de fait) déjà existants dans votre unité de travail. Alors que des leaders informels peuvent jouer contre votre autorité et empêcher la réalisation des objectifs de l'organisation. [...]