Email
Mot de passe
PANIER
Aucun document.

Sur quels critères se base-t-on pour attribuer les notes D, O et S ?

Probabilité de non détection "D" (il s'agit d'estimer quel risque a le plan de surveillance de laisser passer le défaut) :

1 ou 2 : Très faible probabilité de ne pas détecter le défaut avant que le produit ne quitte l'opération concernée. Contrôle automatique à 100% des pièces à l'opération, mise en place de verrous, Poka-Yoké à la sortie des pièces.

3 ou 4 : Faible probabilité de ne pas détecter le défaut avant que le produit ne quitte l'opération concernée. Le défaut est évident (ex: présence d'un trou) quelques défauts échapperont à la détection (contrôle unitaire par l'opérateur)

5 ou 6 : Probabilité modérée de ne pas détecter le défaut avant que le produit ne quitte l'opération concernée. Contrôle manuel difficile. (Aspect ou dimensionnel)

7 ou 8 : Probabilité élevé de ne pas détecter le défaut avant que le produit ne quitte l'opération concernée.
- Le contrôle est subjectif.
- Contrôle par échantillonnage mal adapté.

9 ou 10 : Probabilité très élevé de ne pas détecter le défaut avant que le produit ne quitte l'opération concernée. Le point n'est pas contrôlé ou pas contrôlable. Le défaut n'est pas apparent.

-----------------------------------------------------------

Probabilité d'occurrence "O" (Il s'agit d'estimer quels risques a le processus de produire le défaut)

1 ou 2 : Probabilité très faible : Défaut inexistant sur processus analogue ou capabilité estimée du processus.

3 ou 4 : Probabilité faible : Très peu de défauts sur le processus analogue ou processus sous contrôle statistique. Capabilité estimée du processus.

5 ou 6 : Probabilité modérée : Défauts apparus occasionnellement sur des processus analogues ou processus sous contrôle statistique. Capabilité estimée du processus.

7 ou 8 : Probabilité élevée : Défauts fréquents sur processus analogue ou capabilité estimée du processus.

9 ou 10 : Probabilité très élevée : Il est certain que le défaut se produira.

-----------------------------------------------------------

Niveau de gravité "S" (il s'agit d'estimer la gravité de l'effet sur le client final ou aval, engendrée par le défaut.

1 : Critère client final : Effet minime. Le Client ne s'en aperçoit pas. Critère client aval : Aucune influence sur les opérations de fabrication suivantes.

2 ou 3 : Critère client final : Effet mineur que le client peut déceler, mais ne provoquant qu'une gêne légère et aucune dégradation notable des performances de l'ensemble. Critère client aval : Effet mineur que l'opérateur aval ou l'usine cliente peut déceler mais ne provoquant qu'une gêne légère sans perturbation de flux.

4 ou 5 : Critère client final : Effet avec signe avant-coureur qui mécontente le client ou le met mal à l'aise. Critère client aval : Effet avec signe avant-coureur qui mécontente l'opérateur aval ou l'usine cliente. Légère perturbation du flux de production.

6 ou 7 : Critère client final : Effet sans signe avant-coureur (ou avec signe avant-coureur et sans solution) qui mécontente le client. Elle l'indispose ou le met mal à l'aise. On peut noter une dégradation des performances du sous-ensemble. Les frais de réparation sont modérés. Critère client aval : Effet sans signe avant-coureur qui mécontente l'opération aval ou l'usine cliente. Perturbation modérée du flux. Peut provoquer quelques rebuts ou retouches sur le produit. Frais de remises en état du processus modérés.

8 : Critère client final : Effet avec signe avant coureur qui provoque un grand mécontentement du client et/ou des frais de réparation élevés. Critère client aval : Effet avec signe avant-coureur qui provoque un grand mécontement de l'opérateur aval. Importante perturbation de flux. Rebuts et retouches importants sur le produit. Frais de remise en état du processus élevés.

9 : Critère client final : Effet sans signe avant-coureur qui provoque un grand mécontentement du client et/ou des frais de réparation élevés. Critère client aval : Effet sans signe avant-coureur qui provoque un grand mécontentement de l'opérateur aval. Importante perturbation de flux. Rebuts et retouches importants sur le produit. Frais de remise en état du processus élevés.

10 : Critère client final : Effet impliquant des problèmes de sécurité ou de non conformité aux règlements en vigueur. Critère client aval : Effet impliquant des problèmes de sécurité pour l'opérateur aval. Arrêt du processus de fabrication.